Sommaire

Un aide-soignant ou une aide à domicile peuvent administrer des médicaments à domicile mais à certaines conditions :

  • le médecin qui a prescrit les médicaments ait laisser l'initiative de les prendre au malade,

  • et que la prise du médicament ne présente aucune difficulté liée à sa nature.

Dans ces conditions (médicaments prescrits, prise sans difficulté, sans apprentissage particulier), la distribution peut être assurée par toute personne chargée de l'aide à la vie courante. Elle doit avoir été préalablement informée des doses et des moments de prise.

La distribution du médicament comprend l'acte de donner le médicament en respectant la prescription ou celui de prendre le médicament dans le pilulier préparé par l'infirmier(ère).

Mis à jour le 22 juillet 2014 par direction de l'information légale et administrative (premier ministre) Informations fournies sans garantie d'exactitude par le portail service-public.fr