Sommaire

Les personnels de santé ainsi que les étudiants des profession médicales et paramédicales sont soumis à une obligation de vaccination qui varie en fonction des lieux dans lesquels ils exercent ou de la nature de leur activité.

Vaccinations obligatoires

Personnels concernés

Type de vaccination

Étudiants des professions médicales et paramédicales

  • Diphtérie, tétanos, poliomyélite

  • Hépatite B

  • Grippe

Professionnels exposés des établissements de prévention, de soin ou hébergeant des personnes âgées

  • Diphtérie, tétanos, poliomyélite

  • Hépatite B

  • Grippe

Personnel des laboratoires d'analyses médicales

  • Typhoïde

À savoir : en complément de ces vaccinations obligatoires, certaines vaccinations (contre la rubéole, la varicelle...) sont recommandées.

Conditions de vaccination

Quelle que soit la nature de la vaccination, elle doit être réalisée après une évaluation du risque encouru et une information du salarié sur la nature de ce risque et le moyen de s'en prémunir.

Le salarié peut choisir librement le médecin qui lui fait la vaccination.

Cette vaccination est à la charge de l'employeur dès lors qu'elle est justifiée par un risque professionnel.

Cas de dispense

La vaccination obligatoire s'impose au salarié. Pour être dispensé de cette obligation, il faut fournir un certificat médical attestant une contre-indication à cette vaccination mais cela peut faire obstacle au recrutement ou limiter le champ de l'activité professionnelle.

savoir-plus

Pour en savoir plus

Mis à jour le 0 septembre 2013 par direction de l'information légale et administrative (premier ministre) Informations fournies sans garantie d'exactitude par le portail service-public.fr