Les seringues usagées, et particulièrement les aiguilles, font partie des déchets d'activité de soins à risque infectieux (DASRI).

Ces déchets sont donc dangereux et ne doivent pas être déposés dans les containers de déchets ménagers, ni dans les containers de déchets recyclables (les agents de collecte et les personnes chargées du tri en usine sont exposés et se blessent régulièrement).

Solutions proposées par les communes ou les centres de soins

Certaines communes mettent en place des containers spéciaux notamment à proximité des centres de soins ou dans les décharges.

Collecteurs disponibles en pharmacie

Les pharmacies ont l'obligation de collecter les déchets tels que les seringues utilisées par les patients diabétiques et de remettre gratuitement aux patients un collecteur de déchets d'un volume correspondant à celui des produits délivrés.

Mis à jour le 31 août 2012 par direction de l'information légale et administrative (premier ministre) Informations fournies sans garantie d'exactitude par le portail service-public.fr