Sommaire

Si vous bénéficiez de la CMU de base et que vous reprenez une activité salariée, vous réintégrez le régime général des travailleurs salariés. Vous devez en informer votre CPAM. Celle-ci vous indiquera, selon votre situation, les documents à lui adresser (copies du contrat de travail, bulletins de salaire, si nécessaire un relevé d'identité bancaire (RIB).  

Si vous bénéficiez également de la CMU complémentaire, vous continuez de bénéficier :

  • jusqu'au terme de votre contrat avec l'organisme prestataire, de la couverture maladie, et notamment du ticket modérateur,

  • pendant un an à partir de la fin de votre contrat avec l'organisme prestataire, de la dispense d'avance des frais (tiers-payant).  

sadresser

Où s'adresser ?

Caisse primaire d'assurance maladie (CPAM)

- Pour s'informer

savoir-plus

Pour en savoir plus

  • CMU complémentaire

    - Information pratique - Fonds de financement de la protection complémentaire de la couverture universelle du risque maladie
  • CMU de base

    - Information pratique - Fonds de financement de la protection complémentaire de la couverture universelle du risque maladie
sites-internet-publics

Sites internet publics

  • - www.cmu.fr

    - [Fonds de financement de la protection complémentaire de la couverture universelle du risque maladie]
  • - www.ameli.fr

    - [Caisse nationale d'assurance maladie des travailleurs salariés (Cnamts)]
Mis à jour le 4 octobre 2012 par direction de l'information légale et administrative (premier ministre) Informations fournies sans garantie d'exactitude par le portail service-public.fr