Sommaire

Le tableau suivant explique les principales différences entre la CMU de base et la CMU complémentaire :

CMU de base

CMU complémentaire

Conditions d'affiliation

Résider en France de manière stable et régulière

Ne pas être couvert par un régime obligatoire d'assurance maladie et maternité

Résider en France de manière stable et régulière

Avoir des ressources ne dépassant pas un plafond révisé chaque année

Coût

Gratuit si revenus inférieurs à un plafond, payant au-delà

Gratuit

Prestations

Droit aux prestations en nature

L'assuré a à sa charge : 

L'assuré ne bénéficie pas du tiers-payant (doit faire l'avance des frais)

Droit à la prise en charge complète des soins (une couverture maladie-maternité complète les remboursements partiels de la sécurité sociale)

L'assuré ne paye pas :

L'assuré bénéficie du tiers-payant

Versement des prestations

Par la caisse primaire d'assurance maladie du lieu de rattachement

  • soit par l'organisme d'assurance maladie

  • soit par un organisme complémentaire inscrit sur une liste agréée.

savoir-plus

Pour en savoir plus

  • CMU complémentaire

    - Information pratique - Fonds de financement de la protection complémentaire de la couverture universelle du risque maladie
sites-internet-publics

Sites internet publics

  • - www.cmu.fr

    - [Fonds de financement de la protection complémentaire de la couverture universelle du risque maladie]
  • - www.ameli.fr

    - [Caisse nationale d'assurance maladie des travailleurs salariés (Cnamts)]
Mis à jour le 26 septembre 2012 par direction de l'information légale et administrative (premier ministre) Informations fournies sans garantie d'exactitude par le portail service-public.fr