La CMU-C est une protection complémentaire santé gratuite accordée aux personnes remplissant certaines conditions de résidence et de ressources.

Bénéficiaires

Condition de résidence en France

Pour bénéficier de la CMU-C, vous devez résider en France de manière stable et régulière.

Toutefois, le délai de plus de 3 mois de résidence ininterrompue en France n'est pas exigé si vous êtes dans l'une des situations suivantes :

  • vous êtes affilié à un régime obligatoire de sécurité sociale pour une activité professionnelle de plus de 3 mois,

  • vous êtes inscrit à un stage de formation professionnelle de plus de 3 mois,

  • vous percevez l'allocation aux adultes handicapées (AAH),

  • vous percevez un revenu de remplacement (allocation de chômage, allocation d'insertion).

À savoir : si vous êtes étranger et que vous cessez de remplir les conditions pour être considéré en situation régulière, vous pouvez demander à bénéficier de l'aide médicale d'État (AME).

Conditions de ressources

Pour bénéficier de la CMU-C, vos ressources doivent être inférieures à un plafond qui varie selon le lieu de résidence et la composition du foyer.

Les ressources prises en compte sont celles des 12 derniers mois.

Composition du foyer

Plafond annuel de ressources (au 1er juillet 2014)

Métropole

DOM

1 personne

8 644,52 €

9 621 €

2 personnes

12 967 €

14 432 €

3 personnes

15 560 €

17 318 €

4 personnes

18 153 €

20 205 €

Par personne en +

3 458 €

3 849 €

Si vous êtes bénéficiaire du RSA socle, la condition de ressources ne vous concerne pas.

S vous êtes étudiant bénéficiaire d'une aide d'urgence annuelle, vous avez droit à la la CMU-C à titre personnel.

À noter : si les ressources de votre foyer dépassent le seuil d'accès à la CMU-C, vous avez peut-être droit à une aide au financement d'une complémentaire santé, appelé aide à l'acquisition d'une complémentaire santé (ACS).

Coût

Gratuit.

Prestations

Dépenses de santé prises en charge

La CMU-C ouvre droit aux prestations suivantes :

  • le ticket modérateur sur les honoraires et les actes des professionnels de santé, les médicaments, les frais d'hospitalisation,

  • le forfait journalier en cas d'hospitalisation, sans limitation de durée,

  • la participation forfaitaire de 1 € due pour tout acte ou consultation réalisée par un médecin et pour tout acte de biologie médicale,

  • les franchises médicales sur les médicaments, les actes médicaux et les transports sanitaires,

  • les frais dépassant les montants remboursables par l'assurance maladie et dans la limite de tarifs fixés par arrêtés, pour les prothèses dentaires, l'orthopédie dentofaciale, les lunettes, les prothèses auditives et certains dispositifs médicaux à usage individuel (déambulateurs, fauteuils roulants, etc.).

Dispense d'avance de frais

Vous êtes dispensé de l'avance des frais de soins (tiers-payant) à condition de respecter le parcours de soins coordonnés.

Autres aides financières

Vous avez droit à une aide financière pour la fourniture de l'électricité et du gaz.

sadresser

Où s'adresser ?

Assurance maladie - 3646

- Pour s'informer

Le 36 46 vous permet d'obtenir des renseignements sur vos droits et démarches, de poser une question sur votre dossier, de signaler un changement de situation ou encore de consulter vos remboursements.

Par téléphone

3646 (prix d'un appel local sauf surcoût imposé par certains opérateurs de téléphonie fixe ou mobile)

Ouvert du lundi au vendredi.

Attention : les horaires varient selon votre département. En règle générale, les horaires d'ouverture sont au minimum de 8h30 à 16h.

Depuis l'étranger : +33 (0) 811 70 36 46

Par messagerie

Connectez-vous sur votre compte ameli, puis sélectionnez l'onglet "Vos demandes" et cliquez sur "Contactez-nous / Vos questions".


Caisse primaire d'assurance maladie (CPAM)

- Pour s'informer

Organisme complémentaire gérant la CMU-C

- Pour contacter un organisme complémentaire gérant la CMU-C

questions-reponses

Questions - Réponses

savoir-plus

Pour en savoir plus

  • CMU complémentaire

    - Information pratique - Fonds de financement de la protection complémentaire de la couverture universelle du risque maladie
sites-internet-publics

Sites internet publics

  • - www.cmu.fr

    - [Fonds de financement de la protection complémentaire de la couverture universelle du risque maladie]
  • - www.ameli.fr

    - [Caisse nationale d'assurance maladie des travailleurs salariés (Cnamts)]
Mis à jour le 1 juillet 2014 par direction de l'information légale et administrative (premier ministre) Informations fournies sans garantie d'exactitude par le portail service-public.fr